El Mesias – Club de mars 2017

Dessinateur : Wauter Mannaert
Scénariste : Mark Bellido

Espagne en temps de crise, l’entrepreneur capitaliste Jesús El Pocero a tout perdu, la ville qu’il a tenté de construire est en ruines. Chassé de sa villa par les huissiers, il est contraint de côtoyer le peuple qu’il a tant exploité. Il fait alors la rencontre du charismatique maire communiste d’un village utopiste, Jesús Sanchez.
Les deux Jesús s’affrontent comme chat et rat, dans un duel de visions du monde qui n’est pas sans réveiller en nous le souvenir nostalgique des confrontations Peppone-Don Camillo !

Revigorante saga picaresque, El Mesías (le messie) est une comédie sociale jouissive ! On y brocarde la politique, le peuple, l’Espagne, avec une vigueur joviale et communicative sous l’ombre revendiquée du grand Don Quichotte !
Le récit est bien ancré dans une réalité sociale contemporaine, de la crise à Podemos. Une écriture enlevée servie par un dessin charbonneux mais tellement vivant et inventif, un duel entre la langue espagnole et le trait flamand qui fait des étincelles.

Images : © VIDE COCAGNE / Wauter Mannaert / Mark Bellido

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire